Accès rapide

Quel futur pour la gestion alternative ?

0.00 HT

Description

Quel futur pour la gestion alternative

Dossier – Un nouveau paradigme pour les Hedge Funds

Analyse financière n°31 avril-juin 2009

Bertrand Gibeau

Bertrand Gibeau, associé directeur du développement de Reinhold & Partners, rappelle que les Hedges Funds ont pris une place de plus en plus importante dans la sphère financière depuis vingt ans.

Avec la crise financière, les investisseurs ont eu la surprise d’enterrer le mythe de la performance absolue, appréhendée comme la performance toujours positive. De là, un nouveau paradigme est né combinant deux approches auparavant opposées : le benchmark et la performance absolue (pas forcément positive). Les sociétés de gestion devront donc se restructurer autour de deux axes : le « free bêta », jugée transparent, sûrs et peu onéreux et le « high alpha », apanage des gérants alternatifs capables de proposer des stratégies décorellées des marchés.

Parlant de l’avenir de la gestion alternative, l’auteur met un point d’honneur à améliorer la gouvernance, en France particulièrement.

 

La SFAF est à l’initiative de MiFIDVision + d'infos
Nous suivre : Twitter Linkedin