Luxe, les secrets de la réussite

Le luxe après le luxe. Dans le dossier Industrie du luxe, un eldorado ? publié fin 2006 par la revue Analyse financière (voir sur notre site), les auteurs parlaient de la croissance enviable du secteur, du rêve, de la création, du savoir-faire, du plaisir des sens, de l’éthique, de l’intemporalité et de certains enjeux majeurs dont la gestion de l’équilibre désirabilité – rareté / volumes.

Huit années plus tard, quelles peuvent être les clefs de la réussite des marques ?

L’univers du luxe a connu une croissance très rapide depuis 1995 et, à moyen-terme, la majorité des experts misent sur sa poursuite, toutefois à un rythme moins marqué. Les performances récentes de la plupart des groupes restent très honorables même si les résultats sont nuancés selon les secteurs d’activité : la joaillerie, la maroquinerie, la mode, les activités parfums et beauté enregistrent de bons résultats mais l’horlogerie pâtit du ralentissement de la demande chinoise, qui a été le principal pilier de la croissance de la demande de ces dernières années.

Le secteur du luxe ne peut désormais échapper au digital qui entraîne à la fois transformation et innovation. Mais ce n’est pas le seul enjeu pour ces sociétés. La maîtrise des canaux de distribution – impératif stratégique pour les marques –, l’adaptation du produit et du service à la sophistication de la clientèle, notamment celle des pays émergents, sont des choix stratégiques, sources de succès. Tous les groupes se mobilisent aussi sur les moyens à mettre en oeuvre pour séduire une nouvelle clientèle (la génération Y puis la génération X) qui demande aux marques de justifier leur prix et leur éthique, sans hésiter à mixer pièces de luxe et produits de Mass market. Et pour conserver leur savoir-faire, les sociétés de luxe continuent d’intégrer des expertises artisanales en achetant des “maisons d’art”, se dotent progressivement d’écoles de formation, tout en poussant l’intégration en amont pour assurer l’accessibilité aux matières premières dans un contexte fortement concurrentiel.

Nous remercions les experts et les sociétés qui ont aimablement participé à cette réalisation en livrant leurs points de vue sur les transformations en cours et les enjeux stratégiques : Interparfums, Jimmy Choo, Kering, Longchamp, Moncler présentée par Eurazéo, la maison de couture Pascal Piveteau, récemment introduite en Bourse, et Richemont.

Michèle Hénaff
Rédactrice en chef

Ce dossier a été coordonné par Marc Willaume et Guy Francheteau, membres du groupe sectoriel Luxe – Biens de consommation de la SFAF et Anne-Marie Borderie, du comité de rédaction de la revue Analyse financière.

> Acheter la version numérique du dossier « Luxe, les secrets de la réussite »

La SFAF est à l’initiative de MiFIDVision + d'infos
Nous suivre : Twitter Linkedin