+33 (0)1 56 43 43 10 webmaster@sfaf.com

Lettre mensuelle du 4 avril 2018 – PACTE, la SFAF prend position

mail-1454733_1280La Lettre de la SFAF vous donne rendez-vous sur le site analysefinanciere.org pour y retrouver l‘intégralité des articles disponible gratuitement.

Au sommaire de cette édition, à retrouver également en ligne :

  • EXCLUSIVITÉ : 7e Forum Mondial des Fonds de Pension : croissance équitable et financement des PME et ETI innovantes – L’année 2017 a été marquée par l’affaiblissement de l’ordre géo-économique hérité du Plan Marshall et du Congrès de La Haye (1948) : Brexit, effondrement des partis de gouvernements traditionnels à Paris et Rome, sécession de la Catalogne, crise coréenne et prise de fonction de Donald Trump, premier président isolationniste depuis 1923. >> Retrouvez cet article sur analysefinanciere.org
  • Projet de loi PACTE, la SFAF prend position – La SFAF a participé à la consultation sur le « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises » qui s’est déroulée du 15 janvier au 5 février 2018. Le projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 2 mai 2018.
  • ICO, vers un possible encadrement réglementaire – À lire dans la revue Analyse financière à paraître en avril : « ICO, vers un possible encadrement réglementaire », par Jean Blascos, associé KPMG, et Étienne Cunin, directeur KPMG.
  • Les experts de la Data sur le devant de la scène – À l’aube de l’application du Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui sera effective en mai prochain, Christophe Bonnefoux, Chief data officer de BNPP AM, expose ici les contours de son métier et les enjeux de cette réglementation quant à l’évolution des process.
  • Une association pour sélectionner les gérants de fonds – La Société Française des Sélectionneurs de Fonds (SF2) a été créée à l’initiative de Philippe Sarica autour d’un groupe de financiers. Expert de la sélection de fonds, Philippe Sarica a écrit de nombreux articles dans la revue Analyse financière.
  • Le rapport Notat-Senard et l’analyse extra-financière – L’expression de la « raison d’être » de l’entreprise, préalable à un rapport réellement intégré ? Le rapport Notat-Senard sur « L’entreprise, objet d’intérêt collectif », remis au Gouvernement le 9 mars dernier, s’ouvre sur un constat qui résonne avec les travaux menés de longue date par la commission Analyse extra-financière de la Société française des analystes (SFAF) : le court-termisme et la financiarisation pèsent sur la vie de l’entreprise.
  • AXA Strategic Ventures : créer des options pour capturer de l’innovation – À découvrir dans la prochaine édition de la revue Analyse financière (Avril-Juin 2018 – publication mi-avril 2018) : un dossier sur le métier de Corporate Venture, de plus en plus répandu au sein des grands groupes. Sébastien Loubry, Partner Business Development and Marketing de AXA Strategic Ventures, livre ici son point de vue.
  • L’industrie de défense chinoise face aux entreprises occidentales – La revue Analyse financière en a parlé. Selon le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), les ventes d’armes dans le monde ont atteint un niveau record sur la période 2012-2016.
  • ACTIA, spécialiste de systèmes embarqués électroniques – Le groupe ACTIA, ETI familiale et internationale cotée sur Euronext Paris – compartiment B, a pour métier de concevoir et de fabriquer une électronique au service de la gestion des systèmes, dans les domaines particulièrement exigeants de l’automotive, du ferroviaire, de l’aéronautique, du spatial, de la défense, de l’énergie et des télécommunications. Entretien avec Catherine Mallet, membre du Directoire et responsable Finance et communication.
  • Entretien avec Chiara Robba Abbracciavento, Portfolio Manager chez Generali Investments – Chiara Robba Abbracciavento, diplômée CEFA, en cours de préparation du CIIA au Centre de formation à l’analyse financière, vient de rejoindre la SFAF en tant que membre. Elle présente son poste de Portfolio Manager chez Generali Investments, son parcours et ses attentes vis-à-vis de l’association.
  •  Impacts chiffrés d’IFRS 9 : premiers enseignements à fin février 2018 – Les équipes de Mazars ont analysé la communication financière des 30 premières banques européennes pour dégager les premières tendances liées à l’application de IFRS 9 (instruments financiers), tant en matière d’impacts qu’en axes de communication retenus. Explications de Vincent Guillard, associé Doctrine chez Mazars.
Share Button
Aller à la barre d’outils