Lettre mensuelle du 29 novembre 2018 – Conférence MiFIDVision : la Place de Paris défend le financement des entreprises

mail-1454733_1280La Lettre de la SFAF vous donne rendez-vous sur le site analysefinanciere.org pour y retrouver l‘intégralité des articles disponible gratuitement.
>> inscription gratuite par email

Au sommaire de cette édition, à retrouver également en ligne :

  • Réglementation européenne MiFID2 sur l’analyse financière : la Place de Paris défend le financement des entreprises : Un vif succès pour la conférence MiFIDVision qui s’est tenue le 27 novembre 2018 au Palais Brongniart, avec les interventions des acteurs de Place associés à l’initiative de la SFAF, lancée en février 2018.
  • Stress tests bancaires : 4 questions à Christophe Nijdam – Christophe Nijdam, membre de la SFAF, est actuellement analyste indépendant et administrateur de « La Finance Pour tous ». Il a été, tour à tour, banquier aux États-Unis, analyste bancaire pendant la crise des Subprimes, dirigeant d’une ONG spécialisée sur la réglementation post-crise, membre du collège de l’Autorité Bancaire Européenne et enseignant à Sciences-Po pendant 18 ans.
  • Assises de l’économie de la mer : l’innovation au cœur de la croissance bleue – Emmanuel Soupre, Senior Advisor de la société Kepler Corporate Finance, a participé aux Assises de l’économie de la mer à Brest, les 27 et 28 novembre derniers. Il analyse ici les principales questions relatives au milieu marin, alors que la revue Analyse financière, éditée par la SFAF, va publier un dossier centré sur les enjeux financiers de l’économie maritime dans un monde global.
  • Penser le numérique autrement – Thomas Houy, maître de conférences à Télécom ParisTech, enseignant à Sciences PO, à l’Essec, à l’Ensae et à l’université a publié: « Le demi-tour numérique – Quand le digital oblige les entreprises à innover à l’envers ». Un livre qui a retenu toute notre attention.
Share Button
La SFAF est à l’initiative de MiFIDVision + d'infos
Nous suivre : Twitter Linkedin