+33 (0)1 56 43 43 10 webmaster@sfaf.com

Jean-Paul Pierret

Jean-Paul Pierret

Membre de la SFAF depuis 1969, Jean-Paul Pierret nous a quittés ce 5 février 2017.

Jean-Paul Pierret, analyste financier puis stratégiste, avait commencé sa carrière à la Société Générale où il a été responsable de son Bureau d’études avant de rejoindre successivement les directions des Bureaux de la SAFE-Paribas, JP Morgan, du groupe Natixis puis de Dexia.

Longtemps administrateur de la SFAF, il en assurera la Vice-Présidence par deux fois entre 1987 et 2004. Au cours de ces années il a pris la responsabilité et l’animation de la Commission des Emetteurs (Comet) jusqu’en 2015. Il a suivi de près les sujets de communication financière, règlementation et œuvré sur la Place financière de Paris pour construire une relation de qualité entre les analystes et gérants et les émetteurs.

A ce titre, avec Nicole Micheletti et François Archambault du Cliff, il a co animé le groupe de travail qui a conduit en 1993 à la publication des Premières recommandations SFAF Cliff dans le but que les informateurs financiers répondent du mieux possible aux attentes des analystes et que ces derniers soient attentifs à ce qui peut contribuer à améliorer les échanges. En 1995, ces premières recommandations ont été renforcées par la Publication de nouvelles recommandations relatives aux relations entre le marché et les émetteurs. En 2003, SFAF et CLIFF publiaient une Charte de communication financière.

Jean Paul Pierret a, au cours des années 2000, défendu la vision stratégiste de l’analyste financier et pourfendu le positionnement court-termiste qui prévalait. Il a notamment participé au groupe de travail de l’Autorité des Marchés Financiers sur la publication des résultats des émetteurs.

Retraité depuis 2015, il continuait de participer au Comité de rédaction de la revue Analyse Financière, revue dans laquelle il a écrit de nombreux articles sur la stratégie, la relation actionnaires, le rôle des indices.

Jean Paul Pierret a publié en janvier 2015 « L’entreprise à l’épreuve de la bourse, miroir ou mirage ? » (Editions Anfortas) qui retrace son expérience professionnelle. La curiosité de l’analyste, la proximité avec les équipes dirigeantes, la connaissance des entreprises et de leur marché sont le propre de l’analyste.

Jean Paul Pierret a mis aussi son talent d’écrivain à la disposition de ses lecteurs en commentant l’actualité économique et politique avec sa « Lettre du Cormoran », bulletin satirique clandestin calvais. Après avoir évoqué début janvier de la protection sociale à propos du prochain renouvellement de l’exécutif de la COMC (Conférence des Oiseaux de Mer de Calvi), sa dernière lettre du 22 janvier 2017 traitait du monde politique et du menu fretin. Pour son prochain numéro, il envisageait, me disait-il samedi dernier, de parler de l’hôpital et de son expérience récente d’hospitalisé.

La SFAF présente ses condoléances les plus sincères à son épouse, sa fille et sa petite fille. Nous retiendrons de cet ami de longue date son sens de l’écoute, ses qualités humaines et sa grande professionnalité.

Les obsèques seront célébrés le vendredi 10 février 2017 en l’église Sainte Madeleine de Limeil-Brévannes (20 ter avenue de Verdun) à 15 heures.

Un dernier recueillement sera possible à partir de 13 heures 45 au funérarium de Villeneuve Saint Georges (Carrefour Jean Moulin).

L’inhumation aura lieu au cimetière de Limeil-Brévannes.

Bruno BEAUVOIS

Délégué Général

Aller à la barre d’outils