Contrats de liquidité : la décision de l’AMF saluée par la SFAF

L’Autorité des marchés financiers a publié ce 2 juillet 2018 la décision du Collège instaurant les contrats de liquidité sur titre de capital au titre de pratique de marché admise (PMA). La SFAF tient à remercier l’AMF de cette décision qui clôt un long parcours d’échanges avec l’ESMA (Autorité européenne des marchés financiers).

La SFAF a défendu cette PMA instituée depuis plus de 20 ans et qui est pratiquée par plus de 400 émetteurs sur la Place de Paris, dont une très grande majorité de PME et ETI. Pour cela, elle a participé aux initiatives de place allant dans ce sens depuis près de deux ans.

La SFAF salue cette décision de l’AMF qui vient ainsi reconnaitre et protéger la spécificité du marché français en petites et moyennes valeurs, assurer la liquidité des cotations et, surtout, permettre à de nombreuses entreprises de se financer. Par cette décision, l’AMF utilise les moyens donnés par la législation européenne pour permettre à une autorité nationale de tenir compte de la situation particulière de son marché.

A l’heure où la Commission européenne défend le contrat de liquidité pour les émetteurs cotés sur un marché de croissance des PME, la décision de l’AMF est un excellent signal pour l’ensemble des professionnels qui œuvrent à développer le financement de l’économie par le marché.

Télécharger le communiqué de presse.

Retrouvez les articles sur ce sujet parus dans la Lettre électronique de la SFAF en avril 2018 « Contrat de liquidité : la SFAF écrit à l’ESMA » et en juin 2018 « Contrat de liquidité (suite) : une ouverture à élargir ».

Share Button
La SFAF est à l’initiative de MiFIDVision + d'infos
Nous suivre : Twitter Linkedin