28/03/2019 – La SFAF est partenaire de la matinale SFEV sur le thème «L’activisme actionnarial»

La SFAF est partenaire de la Matinale de la Société Française des Évaluateurs (SFEV) le jeudi 28 mars 2019 à 8h30 sur le thème « L’activisme actionnarial », avec l’intervention de Jean-Florent Rérolle, membre SFAF et Managing Director de Morrow Sodali. Toutes les entreprises cotées sont confrontées au risque de l’activisme actionnarial, quelles que soient leur taille, leur structure juridique, la nature de leur actionnariat ou leur secteur. Les angles d’attaque des fonds actifs sont multiples et les mauvaises performances boursières ne sont pas les seules raisons qui les poussent à s’intéresser à une entreprise cotée. Pour mieux comprendre les facteurs qui pourraient favoriser le développement de l’activisme en France, les atouts des fonds qui adoptent cette stratégie et la façon dont les entreprises peuvent se défendre, la Société Française des Évaluateurs (SFEV) organise une matinale le jeudi 28 mars 2019 à 8h30 à l’Hôtel Napoléon – Salon de l’Etoile – 40 avenue de Friedland – 75008 Paris. Les animateurs de cette matinale seront : – Véronique Bresson, head of corporate governance de CIAM, un fond activiste qui s’est fait remarquer sur plusieurs opérations emblématiques comme Eurodisney – Jean-Florent Rérolle, membre SFAF, Managing director de Morrow Sodali, conseil en engagement actionnarial, membre du conseil d’administration de la SFEV. Inscription gratuite par email pour les membres de la SFAF, dans la limite des places disponibles...

L’analyse financière, information privilégiée ? Oui, si… selon le Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat vient de statuer sur la sanction d’un analyste financier. Le 29 mai 2017, la Commission des sanctions de l’AMF avait, dans ses attendus, été conduite à reconnaître que l’analyse financière ne rentrait pas dans le champ d’une information privilégiée. Le Conseil d’Etat, le 30 janvier 2019, a statué différemment. Le considérant 5 précise :  « La recherche en investissements ou analyse financière ne constitue pas, en principe, une  information privilégiée dès lors qu’elle est élaborée à partir de données publiques. […] L’utilisation de tels travaux ou estimations par une personne qui a connaissance du moment auquel leur publication va intervenir doit […] être regardée comme portant sur des informations privilégiées, au sens de ce même article. » La SFAF avait attiré l’attention de l’AMF sur la décision de la Commission des sanctions en juin 2017 et rappelé la prééminence du client, le rôle des analystes financiers dans la formation de recommandations et dans leur publication. Cette décision du Conseil d’Etat reconnait dans une certaine mesure que l’analyse financière peut être une information privilégiée. Voir le Conseil d’État, 6ème et 5ème chambres réunies, 30 janvier 2019, n° 412789 Lire l’article « Le gendarme boursier gagne une bataille face à un analyste financier » de Laurence Boisseau paru dans Les Echos le 3 février 2019 Lire l’article « Le Conseil d’Etat fixe une jurisprudence sur l’analyse financière » de Bruno de Roulhac paru dans L’Agefi le 7 février...

Le nouvel agenda Fidal/SFAF 2019 des obligations de communication financière des sociétés cotées vient d’être publié !

Le nouvel agenda Fidal/SFAF 2019 des obligations de communication financière des sociétés cotées vient d’être publié ! Il est disponible et téléchargeable : – Agenda Fidal/SFAF 2019 des sociétés cotées sur Euronext – Agenda Fidal/SFAF 2019 des sociétés cotées sur Euronext Growth Depuis cinq ans, la SFAF est associée à Fidal dans le cadre d’un partenariat pour l’édition de deux agendas de communication financière, l’un pour les sociétés cotées sur Euronext et l’autre pour les émetteurs listés sur Euronext Growth. L’objectif premier de cet agenda est de transmettre aux sociétés cotées les principales dates et obligations qui jalonneront leur vie sociale et boursière tout au long de l’année 2019. Elles peuvent ainsi mieux appréhender et planifier leurs rendez-vous de communication financière. C’est également l’occasion de rappeler les principales dispositions et règles qui s’appliquent aux dirigeants (CEO, CFO, IRO…) dans leur processus de communication obligatoire vis-à-vis du marché (document de référence, franchissements de seuil, résultats financiers, opérations financières…). Cette collaboration Fidal/SFAF est nourrie de plusieurs travaux et commissions au sein de la SFAF qui élargissent le partage de connaissances et d’expériences auprès des émetteurs et de l’écosystème...

26/03/2019 – La SFAF est partenaire de la 6ème édition des Rencontres du financement de l’économie d’Option Finance

La SFAF est partenaire de la 6ème édition des Rencontres du financement de l’économie d’Option Finance le 26 mars prochain à la Maison des Arts & Métiers – 9 bis avenue d’Iéna, 75116 Paris. Inscription gratuite pour les membres SFAF via ce lien. Page de l’événement sur le site d’Option Finance. Programme : 8h20-8h30 : Accueil Jean-Guillaume d’Ornano, Président-directeur général, GROUPE OPTION FINANCE 8h30-8h45 : Ouverture 8h45-9h00 : Introduction : A l’aube d’une remontée des taux, doit-on craindre la baisse des liquidités en Europe ? 9h00-10h00 : Politique monétaire et financement de marché à l’horizon 2020 : quelles conséquences de l’arrêt des QE et du Brexit ? Comment les entreprises s’adaptent à la normalisation de la politique monétaire ? Quel est l’impact de l’arrêt des QE sur les coûts de financement des entreprises dans la zone euro ? Deal or no Deal : quelles seront les implications du Brexit sur les services financiers ? Comment s’y préparer ? Quelles nouvelles stratégies adopter pour ses opérations de financement ? 10h00-11h00 : Nouvelle vague réglementaire pour l’industrie financière : quel impact sur les entreprises? Remplacement des taux de référence, Euribor et Libor : le point sur la mise en œuvre du futur taux de la BCE. Doit-on s’attendre à une modification des conditions de crédit aux entreprises ? Comment s’y préparer ? Comment les banques répercuteront ce changement sur leurs relations commerciales ? Quels sont les acteurs les plus concernés ? Entrée en vigueur de Bale IV : quelles incidences sur le niveau de fonds propres à mobiliser pour les entreprises ? Quelles sont les entreprises les plus concernées ? 11h00-11h30 : Pause / networking 11h30-13h00 : Ateliers / commissions en parallèle 11h30-12h15 :  1 A...

12/02/2019 – Journées Valeurs Moyennes « Bonne santé ! »

Les analystes et gérants de la SFAF avaient rendez-vous ce mardi 12 février avec deux sociétés liées à la « bonne santé », cotées sur Euronext Growth. Philippe Allamel, directeur du département Emetteurs a accueilli les dirigeants de Poulaillon, Paul Poulaillon, président, Magali Poulaillon, directrice générale déléguée, et Thierry Mysliwiec, directeur financier, ainsi que ceux de Pharnext, Olivier Legrand, directeur financier, et Rodolphe Hajj, directeur de la pharmacologie. Poulaillon est un groupe familial de restauration rapide intégré et diversifié dans l’eau minérale, qui fabrique et distribue lui-même ses produits. Le groupe a construit sa réputation autour de son produit phare, la Moricette®, avec une pâte aux qualités organoleptiques, inventée en 1973 par son fondateur Paul Poulaillon. Véritable institution en Alsace, elle est vendue au grand public en GMS et au travers de 52 points de vente (boulangeries, ateliers de cuisson, kiosques) aussi bien en propre (46) qu’en franchise (6). Poulaillon commercialise également Velleminfroy depuis trois ans, une eau vertueuse, ultra pure, en GMS (France et export) et auprès de restaurants et établissements haut de gamme et étoilés, pour sa version Prestige. Pharnext est une société biopharmaceutique qui développe de nouvelles thérapies pour les maladies neurodégénératives orphelines et communes, actuellement sans solution thérapeutique satisfaisante. Pionnière d’un nouveau paradigme de découverte de médicaments, basé sur les Big data génomiques et l’intelligence artificielle, PLEOTHERAPY (TM), elle possède deux produits en développement clinique avancé : – PXT3003 (phase 3) dans la maladie de Charcot-Marie Tooth de type 1A ; – PXT864 qui a obtenu des résultats de phase 2 positifs, dans la maladie d’Alzheimer. La société bénéficie sur son premier produit du statut de médicament orphelin en Europe et aux Etats-Unis. Poulaillon...

05/02/2019 – Journée sectorielle « Biotech Day »

Les analystes et gérants de la SFAF avaient rendez-vous ce mardi 5 février avec « l’innovation santé », à l’occasion du premier « Biotech Day » de l’année 2019. Philippe Allamel, directeur du département Emetteurs, a présenté les dirigeants de trois sociétés innovantes du secteur : – Sébastien Peltier, CEO, et Jocelyn Pineau, CFO de la société Valbiotis – Valérie Danaguezian, directeur financier, et Savita Bernal, directeur Stratégie Marketing et Corporate Communication de la société Adocia – Elias Papatheodorou, CEO et Philippe Wiesel, Executive Vice President et Chief Medical Officer de la société Genkyotex Valbiotis est active sur la prévention des maladies métaboliques avec un pipeline de produits efficaces basés sur le végétal. La société cible notamment la phase de pré-diabète (type 2) avec son produit le plus avancé (Valedia), mais également la stéatose hépatique, le surpoids, l’obésité, la dyslipidémie et la NASH. Pour sa part, Adocia s’attaque aux patients déjà diagnostiqués diabète. Forte de son partenariat avec le géant japonais Tonghua Dongbao, elle envisage une croissance forte sur la Chine. Genkyotex se focalise sur une nouvelle classe de médicaments à fort potentiel thérapeutique sur de larges champs d’application telles la fibrose ou l’angiogenèse, grâce à son approche thérapeutique unique basée sur l’inhibition sélective des enzymes NOX. Au cours de ces échanges les analystes et gérants de la SFAF ont pu s’enquérir du potentiel clinique, thérapeutique et commercial des trois émetteurs. Valbiotis Adocia...
La SFAF est à l’initiative de MiFIDVision + d'infos
Nous suivre : Twitter Linkedin